Grand Sud Marocain

Le Sud du Maroc est fascinant et il passionne de plus en plus les voyageurs. Ses paysages sont divers, et riches en couleurs : tout d’abord du vert, celui des palmeraies et des jardins, puis du gris et du l’ocre aux abords des Ergs, et enfin du jaune et du orange, celui des dunes et du Désert.

Que vous choisissiez de découvrir cette région en 4×4, en marchant, ou encore en multipliant les activités, vous en reviendrez les yeux éblouis et l’esprit émerveillé des beautés du Grand Sud Marocain.

Petite revue des lieux clés du Sud Marocain, de Telouet à Zagora, en passant par la vallée de Dadès.

Voyage au Maroc à Ouarzazate

Ouarzazate, lieu incontournable du Grand Sud Marocain

Ville lumineuse et touristique, Ouarzazate est située à la rencontre entre la vallée du Drâa et la vallée du Dadès. Elle est un lieu symbolique de Sud Maroc. Sa belle Kasbah mérite une visite, elle a été construite pour le Pacha El Galoui, qui possédait celle d’ Aïd Benaddou. A quelques kilomètres de Ouarzazate, les Kasbahs authentiques de Taourirt et de Tiffoultoute sont de très beaux édifices à visiter.
Cette ville affiche une palette de couleurs  surprenante, alliant le vert des montagnes, plaines et palmeraies au rouge des villages en pierres, et grâce à son climat agréable; voire chaud, toute l’année, elle a attiré des studios de cinéma, produisant ainsi de nombreux films depuis la fin des années 60, dont Astérix et Obélix : mission Cléopâtre ou Lawrence d’Arabie.
On y trouve même aujourd’hui un musée du Cinéma, affichant ainsi l’importance artistique contemporaine de Ouarzazate.
Mais ce qui fait l’attrait touristique de Ouarzazate est sa proximité du désert Marocain, considérée comme le lieu géographique de « la porte du Désert ».
Dans ses environs de nombreux autres sites sont à explorer, à pied pour un trekking dans le désert, à dos de dromadaires ou encore en 4×4 pour expérimenter un raid.

Voyage au Maroc à Skoura

 Palmeraies et Gorges du Grand Sud Marocain

Skoura

Skoura a une très belle palmeraie, au sein de laquelle les visiteurs pourront observer de nombreuses plantations et bâtiments historiques. Elle est une illustration de l’architecture des oasis, et il est donc logique de voir de nombreux villages aux alentours. Impossible de négliger cette palmeraie lors de votre voyage dans le Grand Sud Marocain, puisqu’elle est sur la route pour rejoindre tous les autres lieux clés : Vallée du Dadès et du Todra ou encore Kelâat M’Gouna. De nombreux oliviers, amandiers et arbres fruitiers vous apporteront de l’ombre au cours de votre visite.  Certaines kasbahs ont plus de 2 siècles, impressionnantes, elles peuvent être observées, visitées et même faire office d’hébergements, puisque certaines ont été transformées en hôtels à la fin du siècle dernier.

Gorges du Dadès

Boumalne du Dadès est tout en haut de la vallée du Dadès. Cette vallée, constituée de gorges, offre de magnifiques paysages, tous plus impressionnants que surprenants, et qui appartiennent aux plus beaux du Maroc. De nombreuses kasbahs et villages fortifiés pourront être observés tout du long de cette vallée aride, ainsi que le célèbre ravin Tissardine. La vue au crépuscule colore la vallée, mettant ainsi en valeur les couleurs des roches qui la compose, de l’ocre au rouge.
Plus au sud de Boumalne, se trouve le village de Kelâat M’Gouna, qui produit de l’eau de rose. Au cœur de la Vallée des Roses, ce village est connu, non seulement pour sa production artisanale, mais aussi pour le festival annuel, organisé en mai, qui célèbre pendant 3 jours, la rose.

Gorges de Todra

Les gorges du Todra s’illustrent quant à elles avec des parois de plus en plus hautes et de plus en plus étroites. Les roches ont des teintes qui varient du rose au rouge et du orange au violet, selon la luminosité. Véritable canyon creusé au fil des siècles par la rivière qui le traverse, il offre de nombreuses activités comme l’escalade. Des paysages variés se succèdent : désert rocailleux, montages, palmeraies et oasis. La Vallée du Todra, dans laquelle se nichent ces gorges, est elle aussi très belle. Cette vallée luxuriante offre de nombreuses randonnées à pied, en VTT ou encore à cheval, afin d’apprécier tous les paysages.

Visite de Kasbah au Maroc

Merveilles Architecturales du Grand Sud Marocain

Aït Benhaddou

Le ksar, village fortifié en français, Aït Benhaddou est un ensemble de maisons en terre, regroupées à l’intérieur d’un large mur d’enceinte. Ce type de construction est considéré comme un exemple de l’architecture sud marocaine, et c’est la raison pour laquelle le ksar Aït Benhaddou est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Aït Benhaddou permet une contemplation unique sur la palmeraie, le désert et l’Atlas.

Zagora

Ville qui délimite la fin de la vallée du Drâa, Zagora s’illustre pat sa belle palmeraie et les champs qui l’entoure.  Elle est essentiellement connue pour son panneau, au cœur de la cité, indiquant que Tombouctou n’est plus qu’à 52 jours. Dans ses alentours, ce sera les Ksour (villages fortifiés) et Kasbah (forteresses) qui attireront votre attention, soulignant ainsi l’importance historique de la région. Elle est également connue pour sa fabrication artisanale de poteries. Mise à part ces points touristiques, Zagora est  surtout le point de départs des excursions en 4×4 ou en dromadaires dans le désert, pour ainsi y bivouaquer et vivre une expérience unique, aux côtés des locaux.

Telouet

Historiquement, il est le lieu de passage obligé pour rallier Ouarzazate et Marrakech. La ville de Telouet est aujourd’hui une étape clé du Grand Sud Marocain essentiellement pour la découverte de sa Kasbah : forteresse construite entre les XIX et XX ème siècle, véritable village fortifié, avec de nombreuses cours intérieures, des arcades décorées… Le plus beau est que cette Kasbah comporte des éléments architecturaux emblématiques de la culture marocaine, étant donné qu’elle a été construite sur plusieurs siècles.On retrouve ainsi de l’art berbère et  de l’art oriental au sein de cette magnifique Kasbah.

Voyage au Maroc à Merzouga

Dunes et Déserts du Grand Sud Marocain

Erg Chegaga

Moins connu que l’Erg Chebbi, l’Erg Chegaga est pourtant pleins de ressources. Situé au Sud de Zagora, il vous faudra choisir votre moyen de locomotion pour vous y balader, et surement y passer la nuit : 4×4, randonnées à pied ou à dos de dromadaires ? Des dunes de plus de 300 mètres y sont observables, affichant ainsi un décor surprenant. S’étalant sur 40km, cet Erg est moins fréquenté et donc plus sauvage. Il ne peut néanmoins détrôner la beauté des dunes de Merzouga.

Merzouga et Erg Chebbi

C’est LE lieu pour assister à un coucher, puis à un lever de soleil dans le désert Marocain.
Les grandes dunes de Merzouga, atteignant 150m, ont de belles couleurs orange et ocres, variant selon la luminosité. Le coucher de soleil est saisissant, et n’hésitez pas à vous lever tôt pour admirer le lever sur la frontière algérienne : c’est une expérience extraordinaire de voir les couleurs s’inverser, le sable tendre vers le brun, au crépuscule, et reprendre des teintes plus claires à l’aurore. Mais c’est tout aussi extraordinaire de sentir la fraîcheur du désert vous saisir, dès que le soleil s’évanouit derrière les dunes, et de ressentir la chaleur des premiers rayons de soleil sur votre peau, annonçant ainsi les hautes températures de la journée.

Conclusion

Le Grand Sud Marocain est un lieu clé du Maroc, invitant ainsi les voyageurs à découvrir les richesses de cette région. Non seulement, les paysages sont hors du commun, alliant verdure et sécheresse, roches, sables et eaux, mais le Sud possède aussi un riche patrimoine culturel, historique et contemporain. Vous en reviendrez dépaysé, les yeux émerveillés et la mémoire pleine de souvenirs exceptionnels.

2 réflexions au sujet de « Grand Sud Marocain »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *